Alma et votre PSP, les synergies possibles

Alma vous permet de proposer le paiement en plusieurs fois garanti et cette solution n’amène aucune complexité technique ou pratique. Vous pouvez utiliser Alma avec n’importe quel PSP puisqu’elle s’associe complètement avec votre solution de paiement actuelle.

Proposer le paiement en plusieurs fois permet d’augmenter votre CA jusqu’à 20%. En intégrant Alma vous mettez à disposition la palette de paiement la plus large possible et ainsi vous maximisez vos conversions.

Mettre à disposition le paiement fractionné sur votre site internet et/ou dans votre point de vente (avec une solution omnicanal comme la nôtre) est rapide et vous pouvez voir les effets sur vos ventes sans risque, Alma est sans engagement, sans abonnement et sans frais d’installation.

Comment accepter des paiements en ligne, décryptage.

Pour pouvoir vendre en ligne, il vous faudra un Payment Gateway ET un Contrat de Vente à Distance (que l’on peut retrouver sous l’intitulé “contrat VAD” ou “compte marchand”).

La Payment Gateway est la technologie qui permet d’accepter les cartes bancaires, d’émettre des vérifications de sécurité et d’envoyer les informations concernant la transaction réalisée à la banque acquéreuse. En magasin, la Payment Gateway n’est ni plus ni moins que le Terminal de Paiement Electronique (TPE). Sur internet, il s’agit du portail sur lequel le client inscrit ses informations bancaires.

Le Contrat de Vente à Distance vous permet d’encaisser des paiements auprès d’une banque dite “acquéreuse”. Les démarches pour ouvrir ce compte marchand auprès de votre banque peuvent prendre plusieurs semaines et être administrativement assez lourdes. Pour être plus précis, sachez que certains PSP vont plus loin et donnent directement accès à un contrat VAD. Il s’agira alors d’un sous-compte du compte marchand du PSP appelé “VAD partagé”, mais les différences avec un compte VAD “standard” s’arrêtent là.

Que ce soit avec Alma ou avec la plupart des PSP, il est mis à votre disposition ces deux éléments : Payment Gateway et compte marchand. En plus de vous fournir cela, chaque PSP propose d’intégrer sa solution de payment gateway à votre site marchand par l’intermédiaire d’une API (Application Programming Interface) ou d’un plugin pour les CMS les plus connus. Alma propose aussi des connecteurs qui vous permettent de lier votre compte à votre site internet WooCommerce, Shopify, Prestashop, Magento ou, si vous n’utilisez pas de CMS, de vous connecter via l’API. En bref, Alma s’intègre à votre site internet comme un PSP.

Le niveau d’association entre votre PSP et Alma dépend de ce que vous souhaitez. Si une intégration d’Alma en « parallèle » de votre PSP (comme avec le module dédié de Paypal par ex.), ne vous suffit pas, vous pouvez opter pour la version totalement intégrée d’Alma. Avec cette intégration plus profonde entre Alma et votre PSP, vous retrouverez les paiements en plusieurs fois dans les mêmes tableaux de bord et reportings que vos paiements comptants. Dans un cas comme dans l’autre, les avantages d’Alma restent évidemment les mêmes.

Pour accepter les paiements, que ce soit avec un PSP et/ou avec Alma, vous pouvez gagner du temps en implémentant ces deux solutions vis-à-vis d’une démarche classique auprès de votre banque.

Faut-il choisir Alma ou un PSP ?

La réponse à cette question est plutôt consensuelle puisque la bonne réponse est les deux !
Vous pouvez choisir le PSP qui a votre préférence pour accepter les paiements comptants et intégrer Alma pour proposer le paiement différé ou fractionné (de 2 à 4 fois). En intégrant ces deux solutions, vous proposez l’offre de paiement la plus large possible à vos clients et vous maximisez ainsi votre conversion.

D’ailleurs, il ne faut pas voir Alma comme une alternative à un PSP, mais davantage comme un outil marketing qui permet d’accélérer les ventes.

Les principaux avantages d’Alma

Proposer le paiement en plusieurs fois permet « mécaniquement » d’augmenter son chiffre d’affaires (20% en moyenne).

Cette augmentation dépend pourtant de deux facteurs, la conversion et l’augmentation du panier moyen.

Pour l’effet conversion, plus la solution de paiement fractionné propose une expérience similaire au paiement comptant et plus cette conversion est maximisée. Dans le cas d’Alma, il n’est pas demandé d’informations supplémentaires aux clients au moment du paiement. Cette expérience agréable et fluide maximise votre taux de conversion.

Le deuxième paramètre dont il faut tenir compte pour la conversion est le taux d’acceptation. Avec Alma vous profitez du meilleur taux d’acceptation du marché (>95%) grâce à une gestion du risque sophistiquée. L’équipe d’Alma est spécialisée dans la gestion du risque de fraude et de défaut. Les mesures mises en place par notre équipe permettent ainsi d’accepter un maximum de clients finaux tout en minimisant le risque de ne pas être remboursé et même dans le cas où cela surviendrait, le paiement est garanti, quoi qu’il en soit.

Le deuxième effet est relatif à l’augmentation du panier moyen. Tous les marchands qui utilisent Alma profitent d’une augmentation de leur panier moyen dès lors qu’ils proposent le paiement fractionné.

Ces deux effets cumulés, conversion et panier moyen, stimulent les ventes et permettent au chiffre d’affaires du marchand de croître.

Enfin, il n’y pas à se soucier des décalages de trésorerie induits par les solutions de paiements fractionnés classiques puisqu’Alma vous crédite le montant total de la vente une fois la transaction validée.

Les principaux avantages d’un PSP

Les PSP offrent différents services en plus de l’acceptation des paiements.

La gestion du risque et le respect des normes

Comme tous les autres opérateurs impliqués dans la chaîne du paiement sur internent, les PSP jouent un rôle important dans la mesure et la gestion des risques liés au paiement. Il est donc important de choisir un PSP réputé pour sa sécurité. Les PSP offrent différents paramètres de sécurité dans leur back-office. Un PSP peut, par exemple, vous aider à gérer de manière optimale les vérifications 3D Secure(vérification des transactions par envoi d’un code par SMS), afin d’éviter d’accepter des cartes bancaires volées tout en vous assurant un taux de conversion optimal. Certains PSP utilisent notamment des systèmes de sécurité supplémentaires tels que des moteurs de règles pouvant définir et contrôler ces stratégies 3D Secure.

De plus, les normes de sécurités PCI DSS (Payment Card Industry Data Security Standard) doivent être respectées dès que vous acceptez le paiement sur internet.
Faire appel à un PSP est un moyen efficace de répondre à ces réglementations qui visent à protéger les données des cartes bancaires des consommateurs sans être expert de ces sujets particulièrement pointus.

Si tous ces sujets sont couverts par les PSP, ils sont bien entendu couverts par Alma dont par exemple 100% des transactions passent par 3D Secure.

Quel est le coût d’une solution de paiement ?

Le prix d’une solution de paiement est un critère important et dépend de l’entreprise qui la choisit. Certains PSP proposent des frais d’installation et un abonnement mensuel. Dans la plupart des cas, ils se contentent de facturer un frais fixe par transaction auquel vient s’ajouter un pourcentage du montant de la transaction. Ces frais peuvent varier selon différents critères : volume de transactions effectuées, le pays émetteur de la carte bancaire utilisée pour le paiement, etc.

Pour Alma, les frais sont simples et transparents, 3,8% par transaction (en standard, car ce taux peut évoluer à la hausse ou à la baisse). Il n’y a rien à ajouter à ce taux, pas d’abonnement, pas de frais d’installation ou de mise en service, pas de frais bancaires supplémentaires ni frais cachés. Et évidemment, si un paiement est fait en plusieurs fois via Alma plutôt qu’au comptant via votre PSP, ce dernier ne vous facturera pas 1 cent pour cette transaction puisque ce sera Alma qui processera intégralement la transaction.

Au moment de choisir votre PSP, il est donc important de comparer les différents acteurs et de choisir la solution la plus adaptée à votre entreprise. Pour vous aider à faire le bon choix, il faut identifier préalablement qui sont vos clients et/ou vos segments de clients. Si vous vendez à des professionnels, les frais seront ceux des cartes dites “business” (les frais seront plus élevés dans ce cas). Si votre clientèle est majoritairement étrangère, vos frais d’interchange seront plus élevés. Si vous vendez à des personnels navigants, sans doute utilisent-ils une carte American Express et les frais associés seront ceux du système Amex.

Comment accepter les paiements en ligne ET en magasin ?

Avec Alma, vous pouvez proposer de payer en 2, 3 ou 4 fois à vos clients. Que vous vendiez en ligne ou en magasin, que vous ayez un chiffre d’affaires à 8 chiffres ou que vous veniez de vous lancer, Alma s’adapte à votre façon de faire du commerce.

Intégrer Alma est très simple, tant dans un usage en magasin que pour un usage en ligne sur un site e-commerce.

Alma pour le e-commerce

Intégrer le paiement en plusieurs fois prend moins d’une heure si votre site e-commerce utilise un CMS partenaire : MagentoShopifyWooCommercePrestashopWee-Commerce ou Salesforce Commerce cloud. Dans ce cas, il n’y a aucun développement technique particulier. Alma s’installe comme n’importe quel autre plugin. Une fois connecté grâce au connecteur CMS, il vous suffit de créer votre compte et de récupérer votre clé API, c’est aussi simple que ça.

Si votre site internet utilise une autre technologie que nos CMS partenaires ou s’il a été développé spécifiquement pour vous, vous pourrez intégrer la solution Alma de manière autonome via notre API. Vous trouverez une documentation simple et détaillée sur le site d’Alma afin d’intégrer notre API.

Alma pour les magasins

Afin de proposer la solution de paiement en plusieurs fois d’Alma dans vos magasins, il vous suffit de créer un compte sur le site internet d’Alma, il n’y a aucune intégration nécessaire.

Ensuite, au moment où un client choisit ce mode de paiement, connectez-vous sur votre compte Alma (idéalement avec une tablette tactile) et invitez votre client à indiquer ses données de paiement, quelques informations personnelles (Prénom, Nom, adresse email, numéro de téléphone) et le montant de l’achat. Les données sont exactement les mêmes que si votre client avait fait un achat en une fois sur internet.

Si vous préférez, il est aussi possible d’envoyer un lien de paiement par SMS ou par email pour que votre client puisse régler à distance ou directement depuis le navigateur internet de son smartphone.

Mais que ce soit en ligne ou en magasin, le paiement est garanti exactement de la même manière. Vous recevez les fonds dès que le paiement est validé et le risque de défaut est garanti. Le commerçant peut décider d’assumer la totalité des frais ou de les partager avec le client final (dans la limite légale du taux d’usure qui varie selon le nombre d’échéances).

Avec votre compte Alma, vous pouvez donc accélérer votre stratégie omnicanalen vendant autant sur internet qu’en boutique. 

En conclusion

Vous pouvez utiliser Alma en parallèle ou complètement intégrée à n’importe quel PSP. L’intégration est rapide et facile. Alma garantit le meilleur taux d’acceptation du marché ainsi que le meilleur taux de conversion grâce à un service noté 4.4/5 par les clients des marchands qui utilisent Alma.

Le paiement est garanti, et le service est proposé sans abonnement ni frais d’installation. Essayez dès maintenant et regardez vos ventes augmenter.

rédigé par

Benoit Renard

Benoit Renard

Head of Marketing

Vous avez aimé ce post ?

Abonnez vous à notre newsletter.

Rejoignez le mouvement

Plusieurs milliers de commerçants utilisent déjà Alma.

Contactez-nous et augmentez vos ventes.

Demander une démo